Autopsie de ma poubelle

Cette année encore, la totalité de nos déchets mensuels ne rentrera pas dans un joli bocal Le Parfait (ni dans 2 ou 3). Cela n’empêche que jeter un œil à ce qui remplit régulièrement sa poubelle permet aussi de réfléchir à comment éliminer certains déchets.

En 2018, les 3 types de déchets qui se retrouvaient le plus dans ma poubelle étaient les suivants :

  • déchets végétaux (épluchures de fruits et légumes)
  • couches jetables
  • sopalin (du fait de notre vieux chat incontinent)

Un an après, je peux dire que nous avons réduit de 50% nos ordures ménagères.

La mise en place d’un compost, à elle seule, a réduit drastiquement la quantité de déchets dans la poubelle de notre cuisine. Ce sont environ 2 à 3 saladiers plein de déchets verts qui ne partent plus à la poubelle par semaine.

Notre minette est décédée à presque 18 ans, et avec son départ, c’est une consommation de 6 à 8 rouleaux d’essuie-tout par semaine qui a cessé.

Pour les couches jetables, là nous n’avons pas de solution, les couches lavables n’ont pas convaincu.

Cette année, après autopsie de nos déchets des dernières semaines, j’ai repris 3 types de déchets que je souhaiterais limiter voir supprimer de notre poubelle en 2019. Et les gagnants sont :

  • les emballages alimentaires – dans notre cas ce sont les pots de yaourt qui arrivent en premier, suivis des emballages de fromage et de charcuterie, ainsi que quelques rares emballages de plats cuisinés
  • Les bouteilles et contenants en plastique (shampoing, gel douche, produit vaisselle)
  • Les cartons (principalement ceux des commandes sur internet)

Un beau défi en perspective ! Et vous, c’est quoi vos déchets les plus récurrents ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *