Astuce pour conserver plus longtemps au frigo les compotes, purées et soupes

J’adore cuisiner. Pas que je sois une excellente cuisinière, mais je déteste les plats cuisinés, le tout prêt et les repas bâclés. J’ai donc pris l’habitude de cuisiner les repas en double (voir en triple) et d’emmener mon tup au bureau, et de resservir un accompagnement ou un plat le surlendemain. Je trouve que c’est un sacré gain de temps (on cuisine une fois et on en a pour 2 voir 3 repas), et ça dépanne vraiment bien, surtout quand on rentre un peu plus tard du boulot que prévu, et qu’on a 20 min pour « bricoler » un repas équilibré.

Au début je cuisinais donc en grande quantité la soupe, la purée et la compote. Sauf que congelées puis décongelées, je trouve qu’elles rendent beaucoup d’eau et que c’est (vraiment) moins bon. Mises au frigo, au bout de 2 jours, soit la soupe était rance, soit la purée avait pris comme un goût et la compote au contraire avait perdu le sien. Donc plutôt que de gaspiller, j’ai réduit les quantité cuisinées. Et puis un jour, j’en parle à ma maman qui m’a donné la solution qui marche : plus de « goût » de frigo dans ma purée, la soupe ne tourne pas et la compote reste fraîche.

Vous allez vous en rendre compte, c’est ultra compliqué, et ça demande un matériel de fou ! En effet, il va vous falloir des pots de récup avec des couvercles en bon état (non rouillés à l’intérieur). Le principe est ultra simple, c’est celui de la fermeture à chaud des confitures. Vous me suivez ? Non ! C’est pas grave, je vous explique comment faire.

Comme pour les confitures, il faut ébouillanter les pots et les couvercles avec de l’eau très chaude pour les stériliser. Je les mets dans mon évier, je le rempli d’eau bien chaude, je laisse les pots 5 min et je les sors. Je garde l’eau et je m’en sers pour faire la vaisselle, dès qu’elle a un peu refroidi. Mais revenons à nos pots ! On les laisse sécher un peu sur un torchon, on a préparé sa purée/soupe/compote, on la verse dans les pots, on remplit et on referme aussitôt, puis on retourne les pots, et on laisse refroidir. L’essentiel c’est que la purée/soupe/compote soit bien chaude, pour qu’avec cette petite manip l’air soit chassé, ce qui donne une fermeture sous vide. Il est fréquent que le couvercle fasse un petit « poc », rien de grave. Une fois que ça a refroidi, on met au frigo.

On peut garder les pots non ouverts sans problème pendant une semaine. Une fois ouvert par contre, je m’arrange pour que le contenu soit mangé dans les 12h. Attention, cette méthode ne remplace absolument pas la stérilisation en bocaux à 100°, et les pots préparés ainsi doivent impérativement être mis au frigo (ou dans un endroit avec des températures proches du 0° en continu) sinon la préparation va tourner, moisir, fermenter… Dans le cas bien précis de mes popotes en pot, cela permet juste de les conserver plus longtemps au frigo. Et c’est déjà pas mal !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *